30.05.16 - Ma Vie Professionnelle IV

Sandra Trincat

L’équilibre de chaque individu à ces propres règles, ne culpabilisons pas si l’équilibre ne signifie pas 50%-50%. Peut-être que pour sentir un équilibre, un bien-être, la balance devrait être à 40-60 ? Dans quel sens et pour quels poids? Cet équilibre n’est d’ailleurs pas définitif, celui d’aujourd’hui aura peut-être besoin d’être repensé demain.

Il s’agirait donc d’une forme d’harmonie avec des dominances et des fluctuations, ou les 2 ingrédients, la vie personnelle et professionnelle sont complémentaires. En effet, cette harmonie protège notre bien-être mental et physique. Dans le monde professionnel, la performance et la créativité en dépendent, il a donc une place centrale et les nouvelles générations, nos étudiants, revendiquent cet équilibre, comme dans le rapport YHS (p.9).

L’évaluation 

  • Comment évalueriez-vous la gestion de votre temps au travail et à la maison ? (de 1 à 10, 10 étant le maximum)
  • Quels domaines vous prennent le plus d’énergie ? Et lesquels n’en demandent pas trop ? (même si chronophages)
  • Déconnectez-vous (des technologies) au moins 3 heures par jour ?
  • Avez-vous déjà mis certaines limites, ou, devriez-vous en mettre ?
  • Qu’attendez-vous de votre équilibre et quelles sont les ressources que vous avez à votre disposition ?

Quelques astuces et réflexions

  • Définir son équilibre personnel et professionnel, les sous thèmes (physique-mental, plaisir-obligations…) et 1 à 3 objectifs
  • Organiser et planifier ce qui peut l’être, de façon réaliste et positive,
  • Connaitre ses signaux d’alarme et savoir les reconnaitre (quels signaux votre corps vous envoit-il lorsque vous êtes fatigué ou stressé ?)
  • Se donner de la reconnaissance à soi-même plutôt que de l’attendre des autres
  • Se recentrer sur l’essentiel, se demander ce qui est important et prioritaire, savoir dire non
  • S’accepter avec ses faiblesses et ses limites, les apprivoiser plutôt que de les forcer
  • Prendre soin de sa tête au travail : choisir un endroit calme pour travailler sur un projet dans la journée, faire des pauses avant d’en avoir trop besoin et s’aérer
  • Prendre soin de la transition entre le travail et chez soi
  • Trouver comment intégrer du plaisir au travail et en dehors par de petites actions
  • Se déconnecter du travail une fois à la maison, respirer profondément, prendre une minute pour faire le vide, s’étirer
  • Faire en sorte de terminer la journée de façon satisfaisante et se coucher en paix

A nous de choisir, tester, ajuster et… profiter…

Sandra Trincat

 

Source:  « créer son équilibre vie privée, vie professionnelle, Alicia Cardyn, jouvence editions »

Tags: