06.04.2016 - Ma Vie Professionnelle III

Sandra Trincat

Mettre en avant ses compétences et se différentier est devenu un thème récurrent dans les ateliers de techniques de recherche d’emploi, parfois caché sous des titres plus génériques ou plus choc, suivant le style des consultants en la matière. En effet dans un marché de l’emploi toujours plus compétitif, il s’agit de faire la différence face à d’autres candidats et de rapidement convaincre son interlocuteur, que ce soit pour obtenir un poste ou une promotion.

Dans un simple cocktail de réseautage ou l’on souhaite créer des liens professionnels, ou encore en se différentiant par son CV ou en entretien d’embauche, l’approche « marketing produit » peut s’appliquer à son propre profil. Un chasseur de tête vous dira que comme un produit, un profil professionnel doit avoir son image, sa marque de fabrique et de différentiation.

Pour que le message soit entendu et percutant, il faut qu’il soit crédible et concis, on parle ici de « pitch ».

Prenons l’exemple de l’industrie automobile, certaines marques veulent dire « sport, performance, fashion», d’autres pourraient signifier « confort, sécurité, famille ».

Alors, comment définir son image professionnelle (Branding) et la communiquer ?

  • Que faites-vous au quotidien, pour vos clients ou collègues, et qui est récurent ?

Avec cette question nous touchons à votre style profond. Vous pouvez lister des exemples d’actions et en chercher les points communs. Un manager ayant pratiqué cet exercice ressort avec le terme « fédérer » alors qu’il ne l’avait jamais mis en avant ! C’est pourtant là son atout principal et ce qu’il fait chaque fois que l’occasion se présente.

  • Demandez à 5 personnes de votre entourage de vous lister vos 5 qualités principales

Vous allez ensuite les regrouper en thèmes de compétences et définir 3 familles. Ce sont vos 3 domaines de compétences clés. Par exemple une étudiante est repartie avec « sens relationnel, habilités à analyser et détailler des propositions, et attrait pour la négociation ». Les 2 premiers domaines de compétences s’équilibre entre compétences sociales et d’organisation, et la 3ème nous amène à envisager son potentiel et la différentie (cerise sur le gâteau). Elle est prête à amener un exemple de situation qui crédibilisera ces 3 domaines.

·         Vos atouts et réalisations spécifiques

Quels sont vos atouts et réalisations spécifiques ? Qu’est ce qui ressort de votre expérience si vous ne deviez sélectionner que 4 points ? Il est important de faire un choix, une marque s’établie par une image claire et concise. Par exemple :

. 7 ans d’expérience dans les Ressources humaines en multinationale
. Sens relationnel, habilités à analyser et détailler des propositions, et attrait pour la négociation
. Trilingue Français, Anglais et Italien
. Gestion du recrutement des collaborateurs internes et externes de l’évènement « Eurovision 2013 »

  • Communiquez un message assuré et développez votre crédibilité

Quand on communique son pitch, sa valeur ajoutée, de façon claire et assurée, elle devient naturellement plus crédible que si l’on balbutie et tourne autour du pot. La crédibilité s’impose toutefois dans la démonstration concrète, et le temps. Les canaux de communication ne doivent pas se contredire, le profil LinkedIn être adapté.

Une astuce pour renforcer sa crédibilité : distribuer de la connaissance sur votre expertise et votre marque de fabrique. Si l’on se destine au consulting hôtelier et que notre valeur ajoutée est notre expertise et passion pour l’architecture, on peut imaginer faire suivre des articles liant hôtellerie et architecture sur les réseaux sociaux, ou pourquoi pas en rédiger. Si notre expertise ne nous permet pas encore d’aller là, suivre un cours en ligne sur l’architecture hôtelière et communiquer le fait que l’on suit ce cours peut être une première étape.

Construire une image crédible et solide se travaille, et nous avons tous une proposition unique à partager, et ainsi se différentier, tout en attirant l’opportunité qui est en recherche de nos spécialités, et de notre valeur ajoutée.

Sandra Trincat

 

 

Tags: